Conférences / Expositions

Été 2016: Exposition Lautaret-Combeynot du PN des Écrins

La Maison de la Géologie accueille de nombreuses conférences et expos temporaires.

Programme détaillé dans l'Agenda.

En cours et à venir...

Jeudi 24 janvier, 18h : Conférence "De la Dérive des continents à la Tectonique des plaques, Histoire d'un modèle"

 

par Camille Viallon, géologue.

Entre 1960 et 1968, une véritable révolution intervient dans les sciences de la Terre. À la lumière de données nouvelles, quelques dizaines de géophysiciens et de géologues marins  reprennent, en la modifiant, l'idée émise par A. Wegener dès 1912, de très grands déplacements des continents à la surface de la Terre. Le modèle de la Tectonique des plaques est construit puis il est repris par toute la communauté scientifique qui renouvelle complètement la compréhension du système Terre…

Participation : 5€

Exposition Autour du Galet

 

Créée en 2008 à Châteauneuf-de-Galaure à l’initiative de Georges Bronner et de l’association Autour du galet Galaure, cette exposition a reçu le label de l’Année Internationale de la Planète Terre. Elle présente le galet successivement sous l’angle géologique, préhistorique, architectural, artistique, culturel, écologique et quotidien. Une leçon de choses qui touche à l’universel. C'est mieux "en vrai", mais si vous ne pouvez nous rendre visite, vous pouvez aussi la consulter en ligne.

Georges Bronner a enseigné la géologie structurale à l’Université de Dakar puis à l’Université d’Aix-Marseille en tant que maître de conférences en Sciences de la Terre.

 

Anciennes Conférences et expositions

Jeudi 29 novembre : conférence "Astéroïdes et comètes"

 

… qui sont-ils, d'où viennent-ils, où vont-ils ?

Par Albert Jambon (Université Pierre et Marie Curie, Paris VI)

Les astéroïdes sont des petits corps du Système Solaire, dont la grande majorité orbite entre Mars et Jupiter... mais pas tous. Les comètes elles, proviennent de zones plus éloignées et plus froides; normalement elles y restent... mais pas toujours.
Aujourd'hui, on commence à connaître  le lien entre les météorites diverses, les astéroïdes et les comètes, soit par l'observation depuis la Terre, soit par l'exploration spatiale. Récemment de nombreuses découvertes d'objets lointains modifie notre compréhension des comètes. Ce sont tous des reliques de l'évolution précoce du Système Solaire. Connaître leur trajectoire est un enjeu majeur car leur impact sur notre planète pourrait avoir des conséquences dévastatrices. Enfin la quantité et la qualité de la glace qu'ils contiennent sont sans doute à relier à la matière extra-solaire, ce qui pourrait avoir une incidence majeure sur l'existence de vie extraterrestre.

Jeudi 20 décembre 2018 : conférence "La Vie sur la planète Terre"

 

par Raymond Cirio

L’origine de la vie, plusieurs pistes sont à explorer : dans certains milieux sur terre ou bien « ensemencement » depuis l’espace. Les milieux de vie sont divers et extrêmement variés. Quel espace viable occupons-nous ? Qui occupent les autres espaces ? Quel avenir pour la biodiversité ?

 

Jeudi 2 août 2018: conférence "La fonte des glaces s'accélère dans le monde", par Bernard Francou (glaciologue)

 

"La fonte des glaces s'accélère dans le monde : une conséquence du réchauffement du climat" par Bernard FRANCOU, glaciologue et Directeur de Recherche émérite IRD.

Comprendre le déclin des glaces et ses conséquences. 

 

Jeudi 26 juillet 2018 : conférence "Le temps des forestiers", par Hervé Gasdon

Hervé Gasdon, devant le torrent de Bragousse

 

Le temps des forestiers - 1827-1914 -, et l’histoire de la restauration des terrains de montagne

Les différents risques naturels liés à la montagne (avalanches, crues torrentielles, glissement de terrain, chute de blocs, érosion) seront présentés à la fois sous l'aspect technique avec une description des phénomènes et sous l'aspect historique avec la présentation photographique des évènements majeurs dans les Hautes-Alpes.
Puis seront abordées les causes du déboisement avant le XIXe siècle ainsi que l'histoire du reboisement et de la restauration des terrains en montagne au XIXe siècle.
En effet les Hautes-Alpes, ainsi qu'une grande partie des montagnes, avaient été fortement déboisées au cours des siècles précédents provoquant une recrudescence des phénomènes naturels en particulier les crues torrentielles. L'histoire du reboisement correspond, pour la montagne, au temps des forestiers entre 1827, publication du code forestier, et 1914, début de la grande guerre. Cette partie sera abordée au travers de nombreuses photos datant de la fin du XIXe siècle.
Il sera aussi évoqué les relations entre les populations montagnardes et les forestiers tout au long de ce XIXe siècle.

Hervé GASDON, forestier à l'Office National des Forêts (ONF) et responsable territorial du service de restauration des terrains en montagne (RTM) de l’Embrunais dans les Hautes-Alpes.

 

Télécharger la transcription de la conférence par M Elie (fichiers pdf) : partie 1 , partie 2

 

 

Jeudi 19 juillet 2018 : conférence "Histoire géologique des Alpes"

Basaltes en coussins au Chenaillet

 

L'histoire des Alpes est la reconstitution des déplacements des plaques Europe et Afrique. Les étapes de cette histoire ont été retrouvées en interrogeant les roches et paysages d'aujourd'hui.

 

30 mai - 30 juin 2018 : exposition Ecohabiter et Ecoconstruire autour du monde

 

À l'occasion de la Semaine Européenne du Développement Durable, la Maison de la Géologie et du Géoparc a accueilli l'exposition

"Écohabiter et écoconstruire autour du monde"

présentée par l'association Des vies et des idées d'ailleurs

Récit d’un voyage de dix-huit mois à vélo sur le thème de l’écohabitat et de l’écoconstruction, à la rencontre d’hommes et de femmes qui mettent en œuvre des solutions concrètes à leur échelle, l’exposition illustre par des expériences vécues sous d’autres latitudes les grands principes de la construction écologique, en présentant des matériaux simples, disponibles et faciles à utiliser, ainsi que des façons d’habiter différentes, à travers des projets et des réalisations concrètes. Fruit des rencontres, des entretiens et des projets visités, l’exposition amène le visiteur à réfléchir, sans jugement de valeur, sur d’autres manières de faire, de vivre et d’habiter.


Cette exposition restera en place jusqu'au 30 juin.

 

24 mai 2018: conférence "Le Massif des Ecrins, représentations et valorisation d'une haute montagne alpine", par Muriel Sanchez

Le massif de la Meije

 

Par Muriel Sanchez, professeur agrégée de Géographie

Comme pour toute partie du territoire, les hautes montagnes bénéficient de représentations sociales qui peuvent être perçues par les publications écrites, visuelles, des enquêtes, donnant naissance à une « image »  du lieu.
Le Massif des Écrins et le Massif du Mont Blanc sont les deux ensembles de haute montagne alpine du territoire français, avec les seuls sommets français supérieurs à 4.000 m et les glaciers qui les accompagnent. Ils incarnent la haute montagne française par excellence. Cependant, lorsqu’il est question de pays de montagne, de sports pratiqués en altitude, les images choisies le sont plus fréquemment dans les Alpes du Nord, comme si le Massif du Mont Blanc était intégré comme l’incarnation de LA montagne.
En se plaçant dans le cadre de l’histoire de « l’invention » de la montagne, qui est aussi celle de la naissance du tourisme dans une société de loisirs aristocratique, la conférence explique pourquoi les massifs du Haut-Dauphiné, contrairement à leurs voisins des Alpes du Nord, n’ont pas réussi à incarner la haute montagne par excellence dans l'imaginaire collectif.

 

19 avril 2018: conférence "le Volcanisme et les crises de la biodiversité", Pierre Thomas

 

Par Pierre Thomas, professeur à l'École Normale Supérieure de Lyon


Tout le monde connait les dégâts que font les éruptions volcaniques, dégâts sur la flore et la faune, et dégâts humains. Ce ne sont en général que des dégâts locaux, qui n'affectent en rien l'ensemble de la planète. Mais il existe, de temps en temps, des éruptions géantes, et encore plus rarement "géantissimes".
Une de ces éruptions géante a peut-être failli “éradiquer” l'humanité naissante il y a 70 000 ans. Des éruptions "géantissimes" ont participé à l'extinction des dinosaures non aviens il y a 66 Ma. Et il y a 800 Ma, des éruptions encore plus grandes ont indirectement transformé la Terre en une boule de glace. Mais c'est aussi le volcanisme qui, grâce à son gaz carbonique, a fait sortir la Terre de cet état “polaire” généralisé, ce qui a coïncidé avec le développement de la vie moderne (pluricellulaire).

Participation : 5 € (gratuit pour étudiants et chômeurs)

Exposition Printemps 2018 : La Pierre et l'Homme en Briançonnais

 

Jusqu'au 26 mai 2018, accès libre pendant les horaires d'ouverture.

L'utilisation de la pierre au fil du temps. 
Les travaux des archéologues ont montré que, 3000 ans avant notre ère, les Queyrassins exploitaient le minerai de cuivre de la mine de St Véran ; 2000 ans avant notre ère, ils construisaient des enclos et des cabanes en pierre et taillaient des silex importés de carrières bien connues des Alpes de Haute Provence.
Jusqu'aux années 1950, les pierres du Briançonnais étaient largement utilisées dans la construction, notamment pour la fabrication de la chaux et du plâtre.
Aujourd'hui, l'exploitation de la pierre se limite à la production de granulats dans des gravières et des carrières, ou à la réalisation de sculptures taillées dans le marbre de Guillestre. La réparation des forts militaires se fait avec des pierres importées.

8 mars 2018, conférence: Le temps des forestiers, par Hervé Gasdon

Hervé Gasdon, devant le torrent de Bragousse

 

Le temps des forestiers - 1827-1914 -, et l’histoire de la restauration des terrains de montagne

Les différents risques naturels liés à la montagne (avalanches, crues torrentielles, glissement de terrain, chute de blocs, érosion) seront présentés à la fois sous l'aspect technique avec une description des phénomènes et sous l'aspect historique avec la présentation photographique des évènements majeurs dans les Hautes-Alpes.
Puis seront abordées les causes du déboisement avant le XIXe siècle ainsi que l'histoire du reboisement et de la restauration des terrains en montagne au XIXe siècle.
En effet les Hautes-Alpes, ainsi qu'une grande partie des montagnes, avaient été fortement déboisées au cours des siècles précédents provoquant une recrudescence des phénomènes naturels en particulier les crues torrentielles. L'histoire du reboisement correspond, pour la montagne, au temps des forestiers entre 1827, publication du code forestier, et 1914, début de la grande guerre. Cette partie sera abordée au travers de nombreuses photos datant de la fin du XIXe siècle.
Il sera aussi évoqué les relations entre les populations montagnardes et les forestiers tout au long de ce XIXe siècle.

Hervé GASDON, forestier à l'Office National des Forêts (ONF) et responsable territorial du service de restauration des terrains en montagne (RTM) de l’Embrunais dans les Hautes-Alpes.

Exposition Hiver 2017-18 : les canaux d'arrosage du Briançonnais

Exposition canaux

 

Hiver 2017-2018 - La SGMB (Société Géologique et Minière du Briançonnais) présente son exposition sur les canaux d'arrosage du Briançonnais dans l'espace partenaires du musée de la maison de la Géologie.

La SGMB s'intéresse aux canaux du Briançonnais depuis les années 1990. Depuis cette date, elle n'a cessé d'en faire l'inventaire, de les photographier et de les mettre en valeur par toute une série d'initiatives dont cette exposition, des vidéos et un livre disponible dans l'espace boutique de la maison de la géologie.

Principaux panneaux de l'exposition : carte illustrée des canaux du Briançonnais, pourquoi tant de canaux, histoire des canaux du Briançonnais, une irrigation "écologique", problèmes de cuvettes, prises, vannes et étanches, mauvaises rencontres, la gestion des canaux, les corvées de printemps, l'avenir des canaux.

Plus d'infos sur la page "canaux" du site de la SGMB.

En complément, possibilité de consulter sur place, le mémoire de Master Formations Métiers de la Montagne (Gap) "Évolution des canaux d'irrigation du Grand Briançonnais" de Florian Cibiel et le document "Les canaux du Briançonnais et les nappes phréatiques" de Raymond Lestournelle et Matthieu Pages (alors en 4ème année de géologie à l'Institut UniLaSalle de Beauvais).

Expo temporaire Automne 2017: Islande, de Mathieu Schucht